Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Forum réservé aux membres qui désirent ajouter, modifier ou se renseigner sur les capacités techniques de nos chères consoles de jeux.
Répondre
Avatar du membre
Dr.Wily
Too many hits combo
Too many hits combo
Messages : 1681
Enregistré le : 20 févr. 2006, 21:05
Localisation : Skull Castle
Contact :

Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par Dr.Wily » 24 nov. 2023, 16:08

Bonjour à tous,

Un topic résumé de la restauration d'une borne de démonstration de la NES aussi connus sous le nom de "M82". Cette borne était diffusée par le distributeur officiel de Nintendo en France : Bandai. Ce dernier la vendait ou l'offrait (selon le volume de commandes de jeux) aux magasins afin de mettre en démonstration la NES de Nintendo permettant ainsi aux joueurs de tester plusieurs jeux.

Le M82 est une NES modifiée contenant 12 ports cartouche et pouvant ainsi supporter une compilation de 12 jeux sélectionnables par le joueur. Ainsi, lorsque vous vous promeniez dans des enseignes tel que Jouet Club, Leclerc ou encore les Nouvelles Galeries au début des années 1990 vous pouviez tomber sur un meuble de démonstration intégrant le M82 et une télévision.

Image
Image

Selon le réglage de la bornes les parties étaient la plupart du temps minutées entre des sessions de jeux allant de 30 seconde à 120 minutes. Rare étaient les bornes qui dont le réglage n'était pas temporisé (sinon ça squattait sévère). De ce fait, lorsque vous testiez un jeu, la borne mettait fin à la partie selon le réglage du timer... un peu frustrant parfois, surtout à cette époque ou ces magasins étaient les seuls lieux où l'on pouvait jouer gratos sur des consoles.

Image

Le M82 a été conçu en 1987 et a été distribué essentiellement sur les marchés occidentaux, surtout en Europe et un peu aux États-Unis. A la base la machine contient un puce de zonage PAL (Europe) qui est même dans la version NTSC, mais qui est désactivé pour accepter les cartouches américaines. Celui que j'ai eu entre les mains doit daté du début des années 1990 il a donc une 30ène d'années et, je pense, des milliers d'heures au compteur étant donné que c'est une borne de démo qui devait tourner 8h par jour et au moins 5 jours sur 7.


Image


Au premier allumage la borne produit un son étrange, une sorte de "pouic" puis l’on entend le son mais aucune image n'est affichée à l'écran. De plus, au bout d'environ 5 min l'engin fait carrément disjoncté. Il y a donc une fuite de courant quelque part en plus d'un signal vidéo défaillant. Enfin, une forte odeur de composant en train de partir en fumée émane de l'appareil. Hop, inutile de pousser plus loin autant ouvrir la bête.

Le M82 est constitué d’une carte mère contenant une NES « amovible » dans le sens ou le microprocesseur ainsi que le GPU de la console sont placé sur des support DIP qui permettent de retirer facilement ces composants pour les remplacer par leur version NTSC (Japon, US) ou PAL (Europe).

Sur la carte mère le GPU (PPU) se trouve à gauche accompagné d’une UV-PROM contenant les éléments de l’interface graphique (M82 CHR) de la borne et le CPU se trouve à droite et est aussi accompagné de son UV-PROM contenant quant à elle le programme de gestion de l’ensemble (M82 PRG). Enfin on y trouve un microcontrôleur de Texas Instrument mais sérigraphié « nintendo rca z irsi » qui pilote l’ensemble de la borne, à savoir le passage automatique d’une cartouche à une autre et le temps de jeu alloué au joueur.


Image


La carte mère est en bon état général et l’on ne remarque visuellement aucun problème. Lorsque je l’ai allumé, bien que je n’avais pas l’image, il réagissait aux input et l’on entendait bien la musique des jeux et de l’intro de la borne. Donc, la partie console semblait saine. A noter que l'engin dispose de 5 port manettes il est ainsi possible de brancher 2 pad plus de zapper ou de faire fonctionné les jeux se jouant à 4.

Image

En revanche l’alimentation l’était moins, elle fait systématiquement disjonctée au bout de 5 min de jeu. Il faut dire qu’après quasi 30 ans au compteur et un usage intensif il est normal que certains composants soient complètement usés. Effectivement après mesure des condensateurs au capacimètre ils se trouve qu’ils sont presque tous complètement foutu. Visuellement ils semblent sains, ils ne sont pas gonflés et il n’y a pas de fuite. Mais ils sont complètement secs au point que leurs broches sont rouillées ! L’acide qu’il contenait a rongé plus ou moins les broches avant de s’évaporer avec le temps. Certains sont même à la limite du court-circuit.

Image

Ces condensateurs chimiques sont de marque Elna (jaunes et assez massifs) et on les spécificités suivantes :
  • 2 condo de 330µf 35v
  • 3 de 1000µf 10v
  • 1 de 100µf 35v
Sur la photo les anciens condo en jaune les nouveaux, de même capacité, sont bien plus petits aujourd'hui.
Image
Je les change par des condensateurs identiques et je teste. Ça fonctionne beaucoup mieux… puisqu’à présent ça disjoncte au bout de 10mins au lieu de 5. :gneu: C’est mieux mais ce n’est pas encore ça. En scrutant le PCB de l’alimentation je remarque des condensateurs papier complètement craquelés et jaunis. Ce sont des condensateurs de filtrage et… c’est eux qui provoquent le court-circuit. Avec ce type de condensateur il y a deux comportement quand ils sont usés. Soit ils produisent une épaisse fumée blanche qui sent bon le circuit cramé. C’est impressionnant mais en réalité pas très méchant (ça ne brule pas). Dans l’autre cas, ils ne produisent pas de fumée mais ils provoquent un court-circuit au bout d’un temps aléatoire.

J’ai donc changé ces 2 condensateurs papier de ref. Y2 PME271Y de 250v d’une capacité de 4700pF soit 0,0047µF. Je rebranche et je teste et… bingo ça tient parfaitement et je retrouve une tension de 5v stable et ça ne disjoncte plus. Voilà pour l’alimentation.

Image

Reste la partie vidéo. Le GPU de la NES produit en interne un signal vidéo composite. Pour m’assurer que la panne ne provient pas du GPU je test sa sortie vidéo à la broche 21 de la puce. J’ai un signal, faible car non amplifié, mais tout va bien de ce côté. Le problème ne vient donc pas de là. En suivant la piste marqué « video » sur le PCB j’arrive au boitier dit « RF » que l’on retrouve dans les NES américaines et européenne hors France (la France est un cas à part pour la NES). Ce boitier sert à convertir le signal vidéo provenant du processeur graphique en signal RF (radiofréquence) utilisable par la prise d’antenne des téléviseurs de l’époque.

Image

Il va également amplifier le signal composite vidéo provenant directement du GPU pour qu’il soit utilisé sur les TV via la prise RCA jaune. Je check le boitier en lui passant un signal vidéo provenant d’une autre console (une PSX avec sa sortie composite directement au cul de la console) et ça fonctionne j’ai bien une image. Le boitier n’est donc pas en cause et il est bien alimenté.

Je remarque un fusible au niveau du connecteur qui relis la carte mère au boitier vidéo, je teste et hop c’est lui qui est en cause. Il a sans doute claqué suite à une mauvaise manip ou un appel de courant trop fort en branchant la sortie vidéo du M82. Je rebranche le tout et c’est magique j’ai une image et la fameuse animation de la borne avec sa musique qui attirait tous les gamins passant à côté.

Image

Le pinout des diverses connexions alimentation / audio / vidéo :

De la carte mère au boitier vidéo :
Image
Image
  • Fil vert : signal vidéo composite (non amplifié) protégé par un fusible sur la carte mère (a check si vous n’avez pas de signal vidéo en sortie)
  • Fil rouge : audio (mono)
  • Fil bleu : alimentation 5v destinée au boitier encodeur
  • Les autres fils (orange, jaune, marron) correspondent à la masse

De l’alimentation à découpage a la carte mère :
Image
  • Rouge : +5v primaire
  • Jaune et vert : +5v secondaire
  • Bleu, Violet et Gris : masse
A noter qu’il y a deux lignes 5v différentes fournies par l’alimentation et différentiées à l’arrivé sur la carte mère. Mais il s’agit en réalité du même 5v. L’alimentation est également en mesure de produire du 12v, mais ce n’est pas utilisé par le M82 et aucun câble n’est connecté aux broches de l’alimentation qui fournissent du 12v. Donc, le M82 a simplement besoin d’une alimentation 5v 6A. J’ai réparé cette alimentation mais sachez qu’il est très facile d’en trouver une neuve sur internet pour environ 15€ (genre celles de chez MeanWell qui sont très bien).

En testant plusieurs jeux NES je me suis aperçu qu’il y avait de sérieux bugs sur pas mal d’entre eux, notamment tous les jeux qui utilisent le compteur IRQ qui sert notamment à produire certains des effets graphiques de la NES (pour le HUD par exemple ou bien des effets raster comme les distorsions). Tous les jeux qui font appel à ce compteur sont buggués ce qui représente un sacré paquet de titres (Mario 3, Batman, Castlevania 3, Shadow Warrior…). En réalité c’est parce que la ligne IRQ des port cartouche (broche 15) n’a pas été reliée au microprocesseur. C’est un peu ballot…

Image

Il y a cependant un moyen de rendre le M82 compatible avec les jeux qui utilisent un compteur à base d’interruptions. Il suffit de prendre 2 composants très simple qui sont des circuits de porte logique qui vont permettre de connecter les ligne d’IRQ provenant des 12 ports cartouche pour au final redirigé le tout vers la ligne d’IRQ du microprocesseur. Il faut donc deux circuit de type 74hc21 acceptant chacun 8 entrées et 2 sorties + une résistance d’environs 10k ohms pour déterminer si le signal d’IRQ est actif ou pas. J’avais la flemme de faire le montage, mais ça devrait fonctionner. J’ai testé toutefois en reliant un fil de la broche 15 du port cartouche à la broche 32 du CPU et j’ai testé avec Mario 3. Résultat les bugs on disparus le HUD qui est normalement buggué était ici bien affiché.

Cependant il restait des bugs étranges que je ne saurai expliquer comme des sprite qui s’affichent mal (Batman), ou des jeux totalement injouables comme Castlevania 3 malgré la modif de l’IRQ.

Image

En conclusion le M82 est un objet sympa, mais loin d’être indispensable préférez lui une NES au moins elle sera compatible avec tous les jeux, moins encombrante et consommera moins d’électricité. Et surtout ne croyez pas ces escrocs sur les sites de vente qui tentent de vous fourguer le M82 à 2000€, c’est purement et simplement de l’arnaque. Bien que ce soit un objet appartenant à l’histoire du marketing du jeu vidéo il n’a pas un grand intérêt technique... par rapport à un Famicom Titler ou un Sharp C1 qui sont par exemple des variantes bien plus intéressante de la NES.
@+

Dr.Wily

Image
tonmag01
Insert coin
Insert coin
Messages : 4
Enregistré le : 25 mai 2024, 13:54

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par tonmag01 » 25 mai 2024, 14:53

bonjour Dr Wylli
J'ai une question j'ai un module Nintendo M-82 ça a fonctionné puis du jour au lendemain plus rien juste une image blanche avec une barre noire j'ai enlevé le capodastre j'ai déplacé les fichiers qui relie la carte mère au module vidéo l'image est revenue pendant une courte période de temps puis l'image blanche à nouveau.
ma question tu parles d'un fusible à remplacer au niveau du port vidéo de la carte mère
J'aimerais savoir si vous pouvez me donner les caractéristiques du fusible à remplacer
pcb_da11.jpg
pcb_da11.jpg (186.12 Kio) Vu 2307 fois
Avatar du membre
8bitplus
Push Start
Push Start
Messages : 37
Enregistré le : 27 avr. 2009, 12:58
Localisation : Yorkshire, England
Contact :

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par 8bitplus » 25 mai 2024, 18:45

Salut ! J'vais pas répondre à la place du doc, mais à mon avis si tu as une image blanche c'est que ce ne vient pas du fusible mais d'autre chose. As tu essayé de choper le signal vidéo depuis la broche 21 du PPU pour voir s'il y a un signal (même faible) ? As-tu du son ?
tonmag01
Insert coin
Insert coin
Messages : 4
Enregistré le : 25 mai 2024, 13:54

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par tonmag01 » 25 mai 2024, 19:28

non je n ais pas de son non plus
peut tu me dire ou se si tu la broche 21 du PPU
tonmag01
Insert coin
Insert coin
Messages : 4
Enregistré le : 25 mai 2024, 13:54

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par tonmag01 » 26 mai 2024, 09:23

J'ai une question j'ai un module Nintendo M-82 ça a fonctionné puis du jour au lendemain plus rien juste une image blanche avec une barre noire j'ai enlevé le capodastre j'ai déplacé les fichiers qui relie la carte mère au module vidéo l'image est revenue pendant une courte période de temps puis l'image blanche à nouveau.
ma question tu parles d'un fusible à remplacer au niveau du port vidéo de la carte mère
J'aimerais savoir si vous pouvez me donner les caractéristiques du fusible à remplacer
6f589649-061a-47cc-97f5-9da2fc82eedc.jpeg
6f589649-061a-47cc-97f5-9da2fc82eedc.jpeg (141.68 Kio) Vu 2292 fois
Avatar du membre
8bitplus
Push Start
Push Start
Messages : 37
Enregistré le : 27 avr. 2009, 12:58
Localisation : Yorkshire, England
Contact :

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par 8bitplus » 26 mai 2024, 13:32

Regardes sue cette image :

Image

Si tu regardes l'encoche du composant, tu peux déterminer où se trouve la broche 21. Ici sur le dessin c'est le composant du bas, la broche en jaune. Compare avec le PPU dans le M82.
tonmag01
Insert coin
Insert coin
Messages : 4
Enregistré le : 25 mai 2024, 13:54

Re: Repair log - Nintendo Bandai NES M82

Message par tonmag01 » 26 mai 2024, 19:00

merci :tchin: :tchin:
Répondre